fbpx
Le bouc blog sapiens

Le bouc.

Comme pour les autres types de barbe, vous devez dans un premier temps laisser l’ensemble pousser pendant quelques jours, voire une ou deux semaines selon la longueur que vous recherchez. Certains patientent jusqu’à plusieurs mois pour un bouc vraiment long, mais une telle longueur convient mieux à une barbiche seule ou accompagnée d’une moustache.

 

Vous pouvez également partir directement sur un bouc en vous rasant régulièrement tout en conservant les poils du menton, du tour de la bouche et la moustache. Cependant cette méthode présente deux inconvénients :

  • Le premier est que le temps d’avoir une longueur et une épaisseur satisfaisante, vous vous retrouverez avec un bouc trop peu fourni et peu esthétique, sauf si vous avez été gâté par la génétique.
  • Le second est que vous n’aurez pas autant de flexibilité pour choisir la largeur de votre bouc. En effet, en laissant pousser la barbe intégralement, vous pourrez choisir sans problème la largeur en le rasant plus ou moins proche du bout de votre menton. Tandis que si vous partez immédiatement sur un bouc, vous ne pourrez que conserver ou réduire sa largeur, impossible de rajouter des poils sur les côtés !

 

La coupe

Délimitez votre bouc en faisant un tracé symétrique autour de la bouche et du menton. Pour un qu’il soit très court, vous pouvez ne conserver que les poils situés avant la ligne de la mâchoire ou les faire très peu descendre ; pour qu’il soit plus long, mieux vaut partir sur un tracé qui inclut les poils sous le menton, jusqu’à 2 ou 3 centimètres au-dessus de la pomme d’Adam.

Une règle générale veut que le bouc ait une largeur alignée sur celle de votre bouche, en souriant, mais vous pouvez passer outre cette règle bien sûr. Une fois fixé sur un tracé, rasez tout ce qui se trouve en dehors de cette ligne, avec une tondeuse puis à blanc avec un rasoir. Préférez des angles carrés ou très légèrement arrondis au niveau de la mâchoire.

Une barbe qui se veut souvent assez discrète. Prenez donc soin de réaliser une coupe bien symétrique et n’hésitez pas à faire des pauses fréquemment pendant la délimitation pour être sûr d’obtenir un bon résultat.

Ainsi proprement délimité, passez au sculptage de la forme. Utilisez une tondeuse ou des ciseaux pour raccourcir votre bouc on simplement l’élaguer pour lui donner une belle forme. Pour un bouc court, un sabot suffira pour obtenir un résultat convaincant, mais vous devrez utiliser des ciseaux pour tailler correctement un bouc plus long en lui donnant un forme bien arrondie ou au contraire plus pointue.

 

L’entretien

A l’instar de la majorité des autres styles de barbe, le bouc requiert un entretien régulier, même si vous souhaitez le laisser pousser pour obtenir une plus grande longueur. Puisque c’est une barbe plutôt discrète, elle doit rester propre et bien entretenue et pour cela, le rasage sera un puissant ami.

Chaque jour, rasez votre visage de façon à entretenir la forme de votre bouc en prêtant une attention toute particulière aux bords et à l’os de la mâchoire. Soyez toujours prudent pendant le rasage et assurez-vous de conserver une belle symétrie. Vous n’êtes pas obligé de vous raser à blanc quotidiennement, mais votre bouc sera du plus bel effet si vous faites ce petit effort.

La longueur de votre bouc pourra être facilement ajustée à l’aide d’une tondeuse équipée de sabots réglables. Selon la forme de votre visage, vous pourrez ainsi sculpter le bouc pour lui conférer une forme arrondie ou pointue.

 

Share:

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TOP

X